L'insuffisance de l'approche classique L'école Crépieux-Jamin présente l'intérêt de dégager rapidement les tendances générales de la personnalité du scripteur. La limite de cette approche est de ne pouvoir rattacher les observations aux théories psychologiques. En usage exclusif, il en ressort des conclusions d'ordre général. Par exemple, si l'on conçoit intuitivement qu'une écriture appuyée a une probabilité élevée de traduire une certaine vitalité chez le scripteur, il est impossible par cette approche d'identifier vers quelle fonction la libido du scripteur (l'énergie au sens de Jung) est à l'oeuvre. Il sera encore plus impossible d'en déduire les comportements induits en situation de compensation ou d'unilatéralisation. Sans appui théorique psychologique solide, l'usage isolé de la méthode classique expose au manque de profondeur dans les analyses et au risque de « grapho-imagination » par déficit de recoupements.
Néo-graphologie (approche croisée) Vu de l'extérieur, la graphologie pourrait apparaitre comme livrée à elle-même, soumise à différents courants. Le sentiment d'incertitude qui en résulte, combiné au maintien de certains courants archaiques, tend à affaiblir sa portée. L'école moderne assemble aujourd'hui l'approche par segmentation avec d'autres approches globales basées sur les théories psychologiques. En triangulation, plusieurs approches thématiques complémentaires (étude de la tension, du niveau général, des formes d'intelligence, de l'orientation intro ou extravertie...) offrent un dernier recoupement permettant de cerner la personnalité dans les meilleures conditions.
L'insuffisance de l'approche classique La graphologie, science humaine irremplaçable Prestations Contact Principe et intérêt de la Graphologie 2 exemples d'approche thématiquecontact@graphoneo.fr
GraphoNeo Cabinet de Graphologie
Cabinet AccueilGraphoNEO - Cabinet de graphologie
L'approche par les styles sociaux Code européen de Déontologie de la SFDG-GGCF Norme AFNOR La richesse de l'approche Jungienne L'Ecole classique (Crépieux-Jamin) Les mauvaises raisons d'une remise en questionIl n'est de richesses que d'hommes...